Expérimentations autour du Milpa

Posté dans : Biochar, Culture associées | 0

Également surnommé «les trois soeurs», le milpa, est l’association ancestrale du maïs, des haricots grimpants et de la courge. Le maïs sert de tuteur au haricot qui lui grimpe dessus. Les haricots fixent l’azote bénéfique à la croissance du maïs. La courge couvre le sol préservant ainsi l’humidité, ce qui va améliorer les rendements du maïs. De plus, le maïs et le haricot forment une paire alimentaire de base extrêmement nutritive.Le milpa tient une place importante dans la mythologie amérindienne.

Cette année au Grand Potager, le milpa a été choisi pour expérimenter l’efficacité du biochar.

Le biochar est un matériau ressemblant au charbon. Il s’obtient à partir de la carbonisation de résidus végétaux (forestiers ou agricoles), comme la coupe de branches, les copeaux de scierie ou les pailles de blé ou de riz par exemple. La combustion de ces végétaux se fait par pyrolyse, c’est-à-dire en l’absence d’oxygène. Une fois incorporé au sol, le biochar a la capacité d’améliorer la fertilité du sol et de stocker le carbone.

Cette expérimentation permet de tester son impact sur 3 plantes en même temps. Ainsi, un pied de maïs, un haricot grimpant et un cucurbitacée ont été plantés simultanément dans plusieurs préparations de sols différentes associant, dans diverses proportions, des éléments comme le biochar, le compost, les fientes de poules, les feuilles mortes, la paille, l’eau de pluie…..

 

Laisser un commentaire