Dessine l’Espoir a créé TransJardins pour favoriser les échanges d’expérience entre des initiatives de jardins communautaires, de jardins pédagogiques qui œuvrent à vulgariser des techniques d’agroécologie, permaculture, agroforesterie en Afrique.

Transjardins a également pour objet de créer des passerelles « agri-culturelles » entre ces projets africains et des initiatives similaires en Europe, afin de favoriser d’autres types d’échanges, inciter des volontaires à s’impliquer en Afrique, créer des liens entre les enfants d’écoles des pays du Nord et du Sud pour favoriser la compréhension de la culture de l’autre.

Jardins au Swaziland

Jardins en Afrique du Sud

Jardins au Lesotho

Jardins au Burkina Faso

Jardins en France

Chaque jardin a une vocation particulière, en Afrique du Sud, le jardin de Roosboom s’adresse à de jeunes orphelins au sein d’une maison d’accueil de jour, au Swaziland, ce sont 6 écoles impliquées, avec 240 enfants concernés, sur un projet pédagogique qui fournit également des légumes pour la cantine.
Au Lesotho, c’est une école de sourds et malentendants qui est impliquée, avec un jardin visant à sensibiliser des jeunes aux activités agricoles. ainsi qu’un jardin pilote d’agroforesterie en périphérie de Maseru développé par The Ivory Foundation avec l’APAF international.
Au Burkina Faso, Dessine l’espoir développe un jardin pédagogique au centre Laafi de Koudougou, qui implique une école maternelle en collaboration avec APAF Burkina, et The Ivory Foundation soutient la mise en place d’un jardin pédagogique dans l’école de Yagma en banlieue de Ouagadougou.

Transjardins permet à ces jeunes de différents pays d’échanger sur les expériences engagées. mais au delà d’agriculture, c’est une ouverture aussi vers d’autres cultures, et des liens humains que ce blog aspire à créer entre ces enfants.

Ci dessous une présentation des différents projets associés à ce jour :

Filtrer les projets