TransJardins est un site présentant l’actualité de plusieurs jardins pédagogiques et expérimentaux destiné à échanger des expériences, des conseils, et créer des liens entre des enfants de pays et de cultures différents.

Focus


Garden your Health !

Des légumes en soutien nutritionnel

Visites & Echanges

Visites et échanges entre les jardins

Approches durables

Agroécologie, Permaculture, Agroforesterie...

  • Survol des jardins …

Ci dessous une présentation des différents projets associés à ce jour :


Jardin de Roosboom – Afrique du Sud

Le jardin de Roosboom fait partie d’un centre d’accueil de jour pour enfants défavorisés soutenu par Dessine l’Espoir depuis 2007. Les enfants sont accueillis après l’école et reçoivent un repas chaud quotidien. L'entretien du jardin implique les enfants, et participe à l'élaboration des repas.  
Cliquez-ici pour en savoir plus sur ce jardin.
cliquez ici pour découvrir le jardin de Roosboom

Jardin de Malanti – Eswatini

Le Jardin de Malanti fait partie du  «Jardin des Savoir-faire», un projet innovant engagé par Dessine l'Espoir en 2020, avec le soutien du Bon Marché Rive Gauche.
Il consiste à associer sur un même site une «Forêt Jardin», au milieu de laquelle sera construit un centre d’activités et de formation dans les domaines de l’agroécologie de l’agroforesterie, de l’artisanat, et de la gestion de micro-projets.  
Cliquez-ici pour en savoir plus sur ce jardin.
cliquez ici pour découvrir le jardin de Malanti

Jardins scolaires – Eswatini

Depuis 2012, Dessine l’Espoir collabore avec plusieurs écoles rurales autour de Piggs Peak. Ce soutien est multiforme: campagnes de sensibilisation, dons d'uniformes scolaires aux enfants les plus défavorisés, mais aussi soutien nutritionnel et formation en agroécologie. Pour cela, Dessine l'Espoir a financé l'implantation de jardins clos, le salaire d'un responsable pour chaque jardin, la fourniture des semences, parfois même l'accès à l'eau quand cela était necessaire.
Cliquez-ici pour en savoir plus sur les jardins scolaires.
cliquez ici pour découvrir lES JARDINS SCOLAIRES EN ESWATINI

Jardin de Macambeni – Eswatini

En 2017, Dessine l'Espoir développe avec le soutien de The Ivory Foundation un jardin pédagogique à Macambeni, un quartier défavorisé de la ville de Piggs Peak. Son but est multiple : former des femmes de ce quartier a des techniques d’agriculture durable, fournir des légumes frais pour la maternelle du quartier,  ainsi que pour des patients séropositifs de l'hôpital.
Cliquez-ici pour en savoir plus sur ce jardin.
CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR LE JARDIN DE Macambeni

Ferme pédagogique de St Monica – Lesotho

La ferme pédagogique de St Monica est une structure accueillant des étudiants sourds et malentendants formés à l'agroécologie, pour les aider à se lancer de manière autonome et devenir auto-suffisants.
en savoir plus sur ce jardin.
CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR LA FERME DE ST MONICA

Ferme de l’école St Paul for the Deaf – Lesotho

L’école St Paul est située à Leribe, au nord du Lesotho, et rassemble 200 enfants de 5 à 14 ans, sourds et muets, venant de régions rurales et de milieux très défavorisés. La ferme pédagogique a été mis en place avec le soutien de The Ivory Foundation en 2015, afin de développer des opportunités professionnelles pour les jeunes déscolarisés.
en savoir plus sur ce jardin.
CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR LA FERME DE ST PAUL

Jardin de la Traversine – France

La Traversine est un jardin pédagogique développé en 2017 sur le toit de l’école de Bercy dans le 12ème arrondissement à Paris par l'association Dessine l’Espoir dans le cadre des Parisculteurs, appel à projet lancé par la Mairie de Paris pour végétaliser des toits, terrasses, et terrains de la capitale. En 2020, après avoir pris son envol sur la terrasse de l'école, la Traversine prend racine dans la cour de l'élémentaire avec La Traversine #2
Cliquez-ici pour en savoir plus sur ce jardin.
CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR lE JARDIN DE LA TRAVERSINE

Le Grand Potager de Fontenille – France

Un jardin potager de 4500m2, aménagé sur un domaine viticole biologique, dans le cadre privilégié du Luberon. Le Grand Potager accueille des jeunes des écoles du village, et des environs, pour les sensibiliser à la biodiversité, et aux techniques d’agriculture durable.
en savoir plus sur ce jardin.
CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR LE GRAND POTAGER DE FONTENILLE

Le Jardin de Yagma – Burkina Faso

Un potager de 4000m2, réalisé sur un terrain désert autour de l’école de Yagma, en banlieue de Ouagadoudou. Une collaboration de The Ivory Foundation et de  l’APAF pour mettre en place un jardin pilote en agroforesterie. Ce jardin a pour vocation de changer l’environnement de de ces enfants, en leur apportant un cadre de travail agréable et verdoyant, tout en les sensibilisant à cette démarche d’agriculture innovante et en fournissant des légumes pour la cantine de l'école.
CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR LE JARDIN DE YAGMA

Ferme école de Dawady, Sénégal

La ferme école de Dawady est née en 2017, à l'initiative de The Ivory Foundation et avec l'expertise locale de Am Be Khoun et du Kaicedrat.
134 femmes sont associées à sa gestion, et bénéficient de parcelles individuelles pour nourrir leurs familles. Depuis 2020, ce travail engagé rayonne sur les villages avoisinants.
Ainsi, 5 nouveaux périmètre maraîchers ont été associés au projet. 
Lire la suite
CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR LA FERME DE DAWADY

Transjardins est une initiative de l’Association Dessine l’Espoir lancée en 2013 avec le soutien de The Ivory Foundation. Elle met aujourd’hui en réseau des jardins pédagogiques et expérimentaux dans plusieurs pays d’Afrique et en France.
Dessine l’Espoir s’est toujours attaché à associer des jardins communautaires dans ses projets, notamment en encourageant les « Door Gardens » en Afrique du Sud, jardins de la taille d’une porte pouvant se cultiver devant sa maison, même dans un township dépourvu de terrain. Depuis 2013, Dessine l’Espoir s’est lancé dans une politique active de formation des populations à des techniques de permaculture et d’agroécologie. Ces connaissances favorisent l’accès à une nourriture plus équilibrée, dans un contexte de fragilité physique, de pauvreté, et de renchérissement des denrées alimentaires qui accentue la malnutrition. Des graines reproductibles sont mises à disposition, et des formations sur la reproduction et la conservation des semences sont dispensées afin de permettre aux familles d’être autosuffisantes dans la durée.

 

logo-DE

avec le soutien de
Logo-TheIvoryFoundation